REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Ven 26 Aoû 2011 - 12:53

Mes chers Marie-Louise des Flandres, je veux vous partager ce sujet qui me tient à coeur depuis 2005 I love you créer un jeu de stratégie historique.
nain armure mitraille .
-J'ai connu quelques jeux de stratégie tel que Warhammer Battle, Warhammer 40.000, Warmaster, Epic, ou de tactique avec Space Crusade, Space Hulk, Mordheim et Infinity mais encore aucun au niveau historique Sad.

- Aujourd'hui je trouve dépassé le système Games Workshop avec ces M CC CT F E I A Cd , je trouve arbitraire d'ailleur le système de combat avec les dés qui volent à mon goût le plaisir du jeu pour ceux qui n'ont pas de chance aux dés (et j'en sais quoi; dernière partie en date un Mordheim joué avec Bobba Fet et El Presidente mes dés ne donnaient jamais les bons résultats Exclamation

-Mes intentions serait de créer un jeu modulable que cela soit en genre stratégique ou tactique où que ce soit au niveau de l'époque visée pour moi toutes les époques. Je préfère les jeux simples de règle study (facile à retenir) et moins de dix pages!!! Sinon je m'endort Sleep (mais pourquoi pas un jeu qui peu se jouer avec pluseurs niveaux de difficulté pour les pationnés geek A voir Exclamation)
Je vise particulièrement un jeu abordable pour les enfants flower où les adultes qui ont toujours caressé l'idée de jouer à ce genre de jeu et les personnes comme moi aimant la simplicité (mais gardant une part historique pour chaque époques ou types de troupes) Twisted Evil .

Certains ont tenté déjà de faire un genre de jeu comme celui là Suspect et cela fut une lourde défaite mais pourtant j'aime à penser que l'on peut y arrivé! Twisted Evil Nous sommes toujours humains que je le sache et depuis nos aïeux de la préhistoire nous n'avons pas vraiment changer physiquement, nous avons certes progresser au niveau des technologies, dans la façon de penser à l'art du combat, au niveau de nos sociétés que sais-je encore... Nous restons humains

J'aimerai que nous réfléchissions tous à chacun des points suivant:

=> Le soclage
=> La création d'une armée
=> Le déplacement
=> Les formations
=> Le tir
=> La charge
=> Le corps-à-corps
=> La retraite
=> Le morale
=>... et plus...


merci Je vous remercie d'avance vous tous qui voulez apporter votre part à la réflexion merci

S'IL Y A DES CHOSES QUE VOUS NE POUVEZ PAS PARTAGER EN PUBLIC VOUS POUVEZ TOUJOURS PASSER PAR MP


Dernière édition par COBRA le Sam 27 Aoû 2011 - 6:52, édité 1 fois
COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  Mespheber le Ven 26 Aoû 2011 - 15:33

Mespheber
Mespheber

Messages : 271
Date d'inscription : 08/01/2008
Age : 46
Localisation : Lille - Francja

http://leschimeres.info/

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Ven 26 Aoû 2011 - 17:16

Charge ce n'est pas la règle de jeu qui a disparu à cause que tout le monde c'est mis aux jeux Workshop Question
COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  Mespheber le Ven 26 Aoû 2011 - 17:31

Je n'en connais pas l'historique, mais il reste facile à trouver et à bon prix sur le Bon Coin, les sites d'enchères, etc...

Rappelles-moi de le ramener à la prochaine session Zombies. L'avantage: les règles tiennent en moins de 100 pages et contiennent des modules qui le rendent évolutif. Personnellement, je n'ai jamais eu l'occasion de l'éprouver sur table, mais il a l'air solide.

Autrement, on m'a laissé tout un stock (129-152) de la revue anglaise Slingshot, consacrée au jeu d'histoire avec des descriptions d'armées antiques et leur adaptation en wargame. Si ça peut être utile...
Mespheber
Mespheber

Messages : 271
Date d'inscription : 08/01/2008
Age : 46
Localisation : Lille - Francja

http://leschimeres.info/

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Ven 26 Aoû 2011 - 17:48

<<Yeah Cool Man>> Very Happy ça serait intéressant de tester la règle Razz je n'ai pas encore pris le temps d'approfondir la lecture du site http://ac.bondurand.com/ mais je vais vite m'y mettre study
COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Sam 27 Aoû 2011 - 6:47

Bon pour faire avancer le débat: pour partir à la guerre nous avons intérêt d'être motivé on utilise pas son arme de la même façon quand on a peur, que l'on a jamais tué quelqu'un de sa vie etc.
Donc le morale compte beaucoup pour toute la bataille c'est lui qui influe sur tout et qui détermine les compétences et la victoire ou la défaite.
Nikko m'a partager quelques règles de son jeu "Baby Face and me" qui on l'air d'être intéressante.
Il faut tester le morale des diverses personnages que compose sa liste pour avoir des actions...

(Nikko sache que j'aimerai bien que tu me fasse tester un de ces quatre ton jeux Wink ).
COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  Mespheber le Sam 27 Aoû 2011 - 9:09

Du moment que ça ne rallonge pas le tour de jeu d'une plombe... Je ne sais pas ce qu'il en est en wargame, mais en JdR il y a longtemps eu débat pour savoir s'il faut privilégier le réalisme d'un jeu ou l'ambiance et le rythme. C'est le second parti qui a gagné et à raison: on ne pourra jamais complètement simuler la réalité. Pour premier point: les batailles où les forces sont équilibrées des deux côtés sont utopiques. En second, le moral: un adversaire est toujours galvanisé quand il est chez lui et a en plus la connaissance du terrain qu'il peut utiliser à son avantage. Enfin, jamais un jeu ne rendra compte de l'horreur d'un champ de bataille. Cela dit, je peux ramener du faux sang dont chacun s'aspergerait dès que des troupes tombent... Twisted Evil
Mespheber
Mespheber

Messages : 271
Date d'inscription : 08/01/2008
Age : 46
Localisation : Lille - Francja

http://leschimeres.info/

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Sam 27 Aoû 2011 - 13:48

Mespheber a écrit:. Enfin, jamais un jeu ne rendra compte de l'horreur d'un champ de bataille. Cela dit, je peux ramener du faux sang dont chacun s'aspergerait dès que des troupes tombent... Twisted Evil
Lol Laughing

C'est vrai que nous ne pouvons pas revivre les batailles dans l'intégralité
1/ Nous ne serions plus que des pousseurs de figurines avec à la fin une victoire évidente de l'un des deux camps (personne n'aimerai ce genre de jeu No ).

2/ Il faudrait paramétrer chaque buissons, chaque collines, chaque aspérité de terrain. (injouable trop long Sleep ).

3/ Revivre les batailles comme tu le dis bien <<les batailles où les forces sont équilibrées des deux côtés sont utopiques>> exact, c'est souvent des 1 contre 2 ou 3 si ce n'est 1 contre 10.
Pour preuve El Presidente m'a déjà dit que les batailles comme Austerlitz ce sont les alliés (Austro-Russes) qui gagnerait contre les Français & vice-et-versa à Waterloo ce sont les alliés (Néerlando-Prusso-Anglais) qui sont défaits par les armées françaises Exclamation Sur les champs de bataille se sont rarement les armées les plus nombreuses qui gagne mais sur une table de jeu c'est l'arithmétique qui parle. Suspect alors une bataille comme les Thermopiles sont peines perdue Exclamation

Le but du jeu c'est en effets de ce faire plaisir avec ses figurines et imaginé que nous pourrions changer l'issue d'une bataille perdue ou que l'on y arriverai à rééditer tel autre glorieuse bataille sonic
[b]
COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Dim 28 Aoû 2011 - 22:48

Vendredi 2 septembre Might and Reason avec Hannibal Smith. J'apprendrai le comment utiliser le système de commandement. J'espère que cela me plaira Very Happy mais il m'en a dit beaucoup de bien de cette règle. Je compte sur toi "Colonel" Wink .







COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Jeu 1 Sep 2011 - 18:31

Pour faire avancer le schmilblick que chacun d'entre-vous pense du soclage dans les règle de jeux de stratégie

Warhammer Battle/40.000/Ancient Battles socles individuelles

DBN (De Bonaparte à Napoléon) Socle collectif Ex: 3 fantassins sur un socle = 12o hommes 2= 60/80 hommes etc

Les champs d'honneur Socle collectif un socle de 3 figurines...?

je ne me rappelle plus si c'est Bataillon, Brigade ou........... ? Socle collectif un socle entre 4 à 6 figurines...?




COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  VonMeisten le Sam 3 Sep 2011 - 6:26

Tu es visiblement fâché avec le hasard...
Le hasard, au niveau des règles de jeu, simule en générale la friction, dans le sens Clausewitzien du mot. "De la guerre" est véritablement un bouquin à lire, et a peu vieilli comparé à d'autres classiques (IMHO). La friction, désigne en gros l'ensemble des facteurs (parfois infimes et difficilement quantifiables) qui affectent toute guerre et qui modifie le phénomène dans le sens contraire de l'affrontement.
Exemple concret : le gout immodéré d'un officier pour les fraises, une absolue confiance en soi du leader, un ras-le-bol de la guerre après des années en première ligne pour une unité d'élite....
VonMeisten
VonMeisten

Messages : 443
Date d'inscription : 14/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  Mespheber le Sam 3 Sep 2011 - 8:19

A défaut de Clausewitz, j'ai les mémoires de Rommel "La Guerre sans haine". Ça manque de style, mais c'est riche! Autrement je plussoie avec Von Meisten: le hasard représente la part d'imprévisible inhérente à toute activité humaine. Il est intéressant de noter que le mot "guerre" a la même étymologie dans de nombreuses cultures: en ancien germain, "guerra" signifie "chaos", de même que "Ran" en japonais... Ce qui implique dans sa définition la conscience d'un retour à la soupe primordiale si on tient compte du plan religieux et mythologique. Mais je m'égare... Embarassed
Mespheber
Mespheber

Messages : 271
Date d'inscription : 08/01/2008
Age : 46
Localisation : Lille - Francja

http://leschimeres.info/

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  VonMeisten le Sam 3 Sep 2011 - 8:54

Mespheber a écrit:A défaut de Clausewitz, j'ai les mémoires de Rommel "La Guerre sans haine". Ça manque de style, mais c'est riche! Autrement je plussoie avec Von Meisten: le hasard représente la part d'imprévisible inhérente à toute activité humaine. Il est intéressant de noter que le mot "guerre" a la même étymologie dans de nombreuses cultures: en ancien germain, "guerra" signifie "chaos", de même que "Ran" en japonais... Ce qui implique dans sa définition la conscience d'un retour à la soupe primordiale si on tient compte du plan religieux et mythologique. Mais je m'égare... Embarassed

D'où la nécessité pour les armées depuis toujours de chercher à dominer la friction, au travers de procédures standards, d'exercices (n'ayant pas pour but d'embêter la troupe, mais de faire apprendre des automatismes afin de continuer à agir sous le feu par exemple), de moyens techniques, etc... Mais, jusqu'à maintenant, aucune guerre n'a réellement mis de coté la friction, jusqu'à preuve du contraire Rolling Eyes
VonMeisten
VonMeisten

Messages : 443
Date d'inscription : 14/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  Mespheber le Sam 3 Sep 2011 - 22:11

Ben, la première guerre du Golfe, mais à 100 contre 1, c'était pas très fairplay... dehors
Mespheber
Mespheber

Messages : 271
Date d'inscription : 08/01/2008
Age : 46
Localisation : Lille - Francja

http://leschimeres.info/

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  VonMeisten le Dim 4 Sep 2011 - 9:54

Mespheber a écrit:Ben, la première guerre du Golfe, mais à 100 contre 1, c'était pas très fairplay... dehors

A mon sens, non, la friction était toujours présente Very Happy
L'avancée de certaines troupe a par exemple été freinée par une tempête de sable !
VonMeisten
VonMeisten

Messages : 443
Date d'inscription : 14/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Lun 5 Sep 2011 - 16:44

VonMeisten a écrit:Tu es visiblement fâché avec le hasard...
Le hasard, au niveau des règles de jeu, simule en générale la friction, dans le sens Clausewitzien du mot. "De la guerre" est véritablement un bouquin à lire, et a peu vieilli comparé à d'autres classiques (IMHO). La friction, désigne en gros l'ensemble des facteurs (parfois infimes et difficilement quantifiables) qui affectent toute guerre et qui modifie le phénomène dans le sens contraire de l'affrontement.
Exemple concret : le gout immodéré d'un officier pour les fraises, une absolue confiance en soi du leader, un ras-le-bol de la guerre après des années en première ligne pour une unité d'élite....
Et oui Might and Reason à été une véritable Cata aux dés + quelques erreurs technique et l'Infatigable est venue nous "poutrer" royalement pale mais j'ai rarement de la chance aux jeux où tout est réglé aux dés sonic
COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Ven 9 Sep 2011 - 16:54

Après avoir joué Might and Reason, j'ai des questions qui me viennent:

- pourquoi les pièces d'artilleries une fois arrêtés pour tirerREFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Arme-c10 ne peuvent-elles plus être déplacé pour tout le reste du jeu Question

-Y-a t'il véritablement une grande part d'inspiration des guerres en dentelle pour toutes les armes (cavalerieREFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE 728-ch10, infanterieREFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE 359-c010...) Question


Si Ainock est d'accord pour une date pour jouer aux Champs d'honneur Twisted Evil j’attends avec impatience Wink de tester une règle plus légère study
Idem Mespheber avec Charge sonic
COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Mer 14 Sep 2011 - 16:48

Bah les mecs cela ne vous inspire pas Shocked ........ Question Question Question
COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  Mespheber le Mer 14 Sep 2011 - 17:34

N'étant pas très au fait de l'histoire pour cette période, je dirais qu'on ne déplace pas un canon aussi facilement qu'un régiment d'archers, d'où l'importance de choisir un point stratégique. Cela dit, why not...
Mespheber
Mespheber

Messages : 271
Date d'inscription : 08/01/2008
Age : 46
Localisation : Lille - Francja

http://leschimeres.info/

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Mer 14 Sep 2011 - 18:51

1/ Pourtant je pense au train d'artillerie pour déplacer le canon mais peut-être à plusieurs hommes si la pièce n'est pas trop grosse et trop lourde et l'état du terrain le permette.

2/ J'ai des livres qui prétende que la cavalerie n'avait pas un très grand intérêt elle va reprendre de l'importance pendant les guerres Napoléonienne.

d'autre suggestion......

Si vous voulez bien débattre messieurs les historiens du club sonic
COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  Mespheber le Jeu 15 Sep 2011 - 10:28

Au regard de la guerre moderne, j'ignore s'il existe des systèmes qui permettent de simuler le principe de la guérilla, déjà utilisé par Arminius contre les légions romaines au premier siècle de notre ère mais réellement développé durant la première guerre mondiale par T.E. Lawrence dans la campagne arabe (où l'utilité de la cavalerie prit tout son sens), utilisé par la résistance durant la seconde et les conflits suivants (Algérie, Vietnam...) jusqu'à aboutir aux groupes terroristes qui ont fleuri depuis les années 70.
Mespheber
Mespheber

Messages : 271
Date d'inscription : 08/01/2008
Age : 46
Localisation : Lille - Francja

http://leschimeres.info/

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Jeu 15 Sep 2011 - 15:55

Je pense que le système devrait-être paramétrable Rolling Eyes ; un ami étudiant en histoire (spécialisé dans la Rome antique) m'a parlé des principaux échecs de l'armée romaine aux batailles du lac Trasimène & Teutobourg sont dû à ce que les Légions ont étirés leur ligne de bataille à cause du terrain bande étroite de terre près d'un lac pour la première et broussailles souches d'arbres d'une forêt dense pour l'autre batailles de plus attaque surprise pour les deux et Bingo! on massacre du romainREFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE 1761-b10.
Tout est une histoire de terrain; de polyvalence de la troupe; d'organisation au niveau de la constitution des groupes etc...
(Les Légions se battent en formation serré comme les hoplites grecs pour empêcher l'ennemi d'envahir l'unité. La première rangée est soutenu par les hommes de la file suivante si tu as vue la série ROME (à la bataille de Philippes) tu as dû voir chaque légionnaire tient sont camarade de devant de sont bras contre les poussés adverse).

Le principe de la guérilla ou de la "petite guerre" n'a pas vraiment changé c'est toujours surprendre sont ennemi même s'il est supérieur à toi en nombre, en armement etc...
Rien de pire que les terroristes qui ce fondent dans la masse des populations civile; ils doivent se cacher quelque soit le lieu pour porter le coup fatale et éviter le combat direct. Je pense que cela ne dois ce voir plus au niveau stratégique "locale" qu'au niveau tactique Mais tactiquement parlant réglé ce genre de conflit ne doit pas être facile à retranscrire Rolling Eyes à moins que les rebelles doivent détruire, volé quelque chose ou kidnapper quelqu'un pour obtenir de nombreux point mais ne doivent perdre le moins possible d'hommes et quitter les lieu au plus vite de même l'armée adverse ne peut pas tirer comme elle veut si elle est en plein milieu de civils innocents ou un petit groupe à été pris pour cible dans une zone désertique un autre groupe dois lui porter secours autres scenarii ... Question Question Question
COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  Mespheber le Jeu 15 Sep 2011 - 17:21

Le principe de la guérilla ou de la "petite guerre" n'a pas vraiment changé c'est toujours surprendre sont ennemi même s'il est supérieur à toi en nombre, en armement etc...
Elle est une stratégie nécessaire quand les forces en présence sont déséquilibrées. Le principe de la guérilla est d'affaiblir un ennemi par une attaque et un retrait rapides avec un objectif extrêmement ciblé. Cela peut être diviser les troupes, éliminer les officiers si on s'en tient à des objectifs stratégiques mais peut sérieusement dériver quand l'objectif devient politique et toucher les populations civiles considérées comme responsables de leurs propres gouvernements dans une démocratie. Ce dernier aspect n'aurait que peu d'intérêt sur un plateau de jeu, hormis en jeux de rôles ludiques où ce genre de scenarii peuvent être simulés...
Mespheber
Mespheber

Messages : 271
Date d'inscription : 08/01/2008
Age : 46
Localisation : Lille - Francja

http://leschimeres.info/

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Jeu 15 Sep 2011 - 17:38

Je pense également comme toi: pour simuler ce genre de confrontation il faudrait la jouer sous forme de jeu de rôle sonic
COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  COBRA le Jeu 22 Sep 2011 - 13:43

La cavalerie que peut-on dire:

Que la cavalerie n'existait pas pendant la Haute Antiquité mais plutôt des chevaux attelé à un char REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Char-r10. Par la suite les premières unités de cavaleries ont été crées par les Assyriens REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Ivanoh10, La cavalerie de cette période à la chute de l'Empire RomainREFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Centur10 ne cherchera jamais le choc sinon c'était la chute assuréREFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Monter10 on ne connaissait pas les étriers Shocked (Pourtant des cavaliers lourdement protégé ont existé Cataphractaires et Clibanaires armure bien que leur rôle servait à enfoncé les rangs de l'ennemi une fois en contact avec celui-ci le combat ce retournais contre-eux).
Il faut attendre le Moyen-Age et les invasions Arabes pour voir les étriers dans les armées Européennes. dé lors la charge sera cherché REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Joute10. La France aura ces palmes avec sa chevalerieREFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Histoi10... Mais elle n'était pas invulnérable car elle souffre des tirs d'archer & arbalétriersREFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE 1661-l10 l'infanterie reprendra le dessus avec l'apparition des piquiers et des armes à feu REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Arme-c13 la cavalerie reprendra sa vieille fonction datant de l'antiquité le harcèlement et destruction des armées en fuite.
Jusqu'à la fin du XVIIIème siècle la cavalerie évite au maximum de charger les rangs de piétons.
Il faut attendre les guerres Napoléonienne pour retrouver les charges REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE 728-ch11 jusqu'au milieu du XIXème siècle ou tout rechange avec les nouveaux fusil dit à aiguilles qui se recharge plus rapidement REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Battle10. La technique pousse les cavaliers à adopter la technique des dragons être à la fois cavalier et fantassin (utiliser le cheval pour prendre très vite un lieu et le tenir comme une unité d'infanterie. La Première Guerres Mondiale sonne le glas de la cavalerie affraid devant les armes à feu plus en plus précises, rapide à recharger l'artillerie de plus en plus puissante, l’invention de la mitrailleuseREFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE 1530-t10 le cavalier n'avait plus sa place sur un champs de bataille Crying or Very sad
bien qu'il y aura encore quelques unités de cavalerie dans quelques nations lors de la Seconde Guerre Mondiale (la fameuse charge désespéré de cavalerie polonaise, les cosaques de l'URSS... sonic


Dernière édition par COBRA le Mar 4 Oct 2011 - 14:13, édité 1 fois
COBRA
COBRA

Messages : 168
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 48
Localisation : Lambersart (FRANCE)

Revenir en haut Aller en bas

REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE Empty Re: REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum